Image default
Santé & Bien-être

Comment tenir votre programme de nutrition pendant le Ramadan ?

Le ramadan et votre programme de nutrition

Comme chaque année, un peu plus tôt, revient le Ramadan. Pour ceux qui, par conviction religieuse, souhaitent suivre cette période de jeune, vous n’êtes pas sans savoir qu’elle est assez contraignante pour maintenir votre programme de musculation, de nutrition et d’entraînement. D’autant plus que, étant basé sur le calendrier lunaire, le Ramadan démarre cette année un peu plus tôt, un peu plus près du solstice d’été : ce n’est pas anodin car les journées sont plus longues, et la période de jeune est donc plus grande. Pour vous aider, petit retour sur les conseils que nous vous avions précédemment donné sur ce blog.

Comment s’entraîner et ne pas perdre de masse pendant le Ramadan ?

Dans cet article, nous vous donnions quelques clés pour tenir votre programme de nutrition et éviter que cette période de jeune ne signifie « perdre la masse » que vous aviez durement acquise tout au long du reste de l’année. Les conseils en bref :

  • Limiter l’entraînement cardio à 2 fois 20 minutes dans la semaine
  • Faire l’entraînement de musculation juste avant de briser le jeûne, autrement dit en soirée
  • Passer à 3 repas par jours (étalés sur la nuit), riches en glucides ET en protéines
  • Scinder la période de sommeil en 2, afin de pouvoir prendre l’un des repas en milieu de nuit et optimiser la récupération

Ramadan et régime : le bon moment pour perdre du poids ?

Cet article prenait l’autre parti, celui de savoir si pour perdre de la masse grasse, le Ramadan était une bonne opportunité. A priori, pas vraiment, puisque c’est un jeune très brutal pour l’organisme et qui ne fournit donc pas les bonnes conditions pour perdre de la graisse (en cas de jeune brutal, le corps a plutôt tendance à « stocker » les graisses plutôt qu’à les brûler). Par contre, pour qui est en train de suivre un régime de sèche au moment du Ramadan, nous vous donnions ces quelques conseils pour vous aider :

  • Manger les bonnes quantités et ne pas se jeter sur la nourriture
  • Continuer l’entraînement mais avec une moins grande intensité
  • Bien s’hydrater le soir et pendant la nuit, ne pas hésiter à utiliser un peu plus de sel pour garder l’eau dans l’organisme
  • Ne pas hésiter à utiliser quelques compléments alimentaires bien choisis

Voilà donc un petit résumé de tous nos conseils, mais n’hésitez pas, pour en savoir plus à aller reconsulter ces articles dans le détail. Bon courage à tous nos amis musulmans qui font le Ramadan et

A vos succès sportifs !

Fabien

Autres articles à lire

Un médecin radiologue peut réaliser des examens à distance

Journal

3 recettes légères et faciles à base de quinoa

Irene

L’épilation laser, une solution radicale pour éliminer la pilosité

administrateur

Quand faire appel à un médecin de garde ?

Journal

Les différents forme de méditation

Irene

Que faire pour trouver une mutuelle santé ?

administrateur