Image default
Santé & Bien-être

3 règles pour bien choisir sa barre de protéine

Choisir une barre de protéine

En construction musculaire, transporter toujours avec soi son shaker et sa protéine en poudre est rarement facile ou pratique. C’est dans ce cas que les barres de protéine peuvent être un bon dépannage. Par contre il faut être vigilant : certaines sont plus grasses et caloriques que des Snickers !!!

Règle n°1 : prévoir un apport en protéine d’au moins 20g

C’est déjà bien difficile à trouver. La plupart des barres de protéine ou même des petits en cas protéiné que l’on trouve dans les supermarchés au rayon diététique ne proposent que 0,5 ; 10 ; 15g de protéine. Plus il y en a, mieux c’est, mais pour faire un vrai encas, assurer un minimum de réaction musculaire et avoir une sensation de satiété jusqu’au prochain repas, 20g, c’est la base. Cela necessite donc parfois de prendre 2 barres plutôt qu’une, dans le même encas… mais dans ce cas il faut bien surveiller les autres quantités (glucides, lipides, calories) car on risque de faire exploser le compteur en passant au dessus des limites admises pour une bonne nutrition.

Règle n°2 : choisir une barre de protéine contenant de la whey

Autant il peut y avoir débat sur la poudre entre protéine whey, protéine de soja, protéine animale, mais là sur une barre de protéine, comme on part du principe qu’il s’agit d’un encas protéiné, il vaut mieux partir directement sur de la qualité : la barre que vous allez choisir devrait donc essentiellement reposer sur une protéine whey qui sera la plus à même de vous supplémenter sur un encas court.

Règle n°3 : la barre doit contenir moins de g de glucides « net » que de protéine

Faire un encas à la protéine, c’est bien. Mais le charger avec tellement de sucres ou de céréales que cela en devient un bonbon ou une simple barre énergétique, cela n’est pas le principe et ce n’est pas ce qui fait une barre efficace nutritionnellement.

Pour savoir si votre barre de protéine n’est pas trop chargée en glucides, faites ce petit calcul simple : du grammage total de glucides, soustrayez le grammage de fibres (qui sont plutôt bonnes pour la digestion et évitent l’accumulation de graisses, pour faire simple). Cela vous donne la quantité de glucides « net » de la barre de protéine : un bon indicateur de choix consiste à choisir une barre avec un gramme net de glucides inférieur au gramme de protéine.

Par exemple : votre barre contient 21g de protéine. Elle a 30g de glucides en tout, mais avec 12g de fibres. Son gramme net est donc de 30-12 = 18g, qui est inférieur à 21. C’est donc un bon choix.

Cela devrait donc vous aider à choisir. Voilà quelques exemples de barres qui remplissent ces critères et vous donneront donc de bons encas protéiné pour vous aider à tenir votre programme de nutrition.

Autres articles à lire

Comment bruler plus de graisse en montant en pente

Irene

Circuit, crossfit, crosstraining : quelle différence ?

Irene

7 exercices d’entraînement par intervalles

Irene

Quelques idées sur les choses que vous devez faire avant et après le sport

Irene

Augmenter l’intensité de l’entraînement en musculation

Irene

5 astuces pour garder le cap après une blessure

Irene