Image default
Immobilier & Bâtiment

SCPI, quels sont les avantages ?

Mieux comprendre le système de démembrement de la SCPI, nous permet d’en tirer un certain potentiel pour nos profits personnels. Nous pouvons vous en expliquer certains pour mieux vous convertir dans ce sujet, et vous inciter peut-être à souscrire dans les démembrements SCPI ; nous allons donc dans cet article, vous parler plus amplement des bénéfices que peut-vous apporter un démembrement en SCPI.

Les avantages

  • Le démembrement produit surtout un certain bienfait pour les familles ayant souscrit. Le démembrement rappelons-le qui consiste à séparer la nue-propriété et l’usufruit du bien. Il est possible d’offrir à l’enfant du couple qui s’est inscrit pendant son vivant, la nue-propriété pour ensuite conserver l’usufruit. Il est ainsi possible pour les parents, d’habiter ou encore de vendre leurs biens, et en même temps s’occuper pleinement et doucement de la transmission de l’héritage. Aussi, comme la transmission ne se fait que sur une nue-propriété, les enfants ayant ce titre ne reçoivent qu’une fraction de l’argent que gagne l’immobilier. Sauf qu’à la mort des géniteurs ceux-ci gagnent la totalité du bien sans faire quoi que ce soit ni sans devoir régler des frais supplémentaires. Ce stratagème permettra également aux parents de profiter totalement des droits fiscaux que leur offre leur immobilier.
  • Il existe la transmission du démembrement viager qui a pour même but que le premier, faciliter la transmission du patrimoine. La valeur de la part SCPI de rendement est divisée et chacune des parties est fixée par l’âge de l’usufruitier.
  • Les nues propriétaires qui ne perçoivent donc pas de revenus n’ont aucun impôt à payer. Mais pour combler ce manque de revenu ils perçoivent une remise de prix des ventes.

Si l’article vous a plu ou intéressé, nous sollicitons encore une fois votre attention, pour cliquer sur le lien suivant scpi-demembrement.net pour plus d’informations

Une SCPI collecte l’épargne auprès de milliers de particuliers.
Elle possède logiquement des moyens qu’une seule personne ne peut avoir. Cela lui permet d’acheter de l’immobilier en plus grande quantité et dans des secteurs professionnels et géographiques variés et donc de mutualiser les risques. Plus on possède de biens, moins on a de chance de ne pas percevoir de revenus pendant une période donnée, exemple : Quand on ne possède qu’un logement, durant la période où il n’est pas loué, on ne percevra pas de loyers alors que si on en possède deux, il y a plus de chance que si un bien n’est pas loué, l’autre le soit et limite alors la baisse de loyers. Et ainsi de suite…

Autres articles à lire

La fiscalité LMNP : un régime fiscal intéressant

Irene

Découvrez les différentes étapes d’un achat dans le neuf

Journal

Les différents types de placements immobiliers

Irene

Investir dans une SCPI, une option avantageuse en 2019

Irene

Pourquoi investir dans des placements avec des avantages fiscaux ?

Irene

Des armoires spéciales pour les écoles

Journal