Image default
Maison / Bricolage / Déco

Entretenir sa chaudière

Une chaudière est utilisée pour produire du chauffage, de l’eau chaude sanitaire et occupe à ce titre une place importante dans les équipements de votre logement. Son entretien est annuel et obligatoire : il en va de la sécurité de la maison et de ses occupants, mais aussi des performances de la chaudière et de sa durée de vie.

Est-ce obligatoire d’entretenir sa chaudière ?

Depuis 2009, pour une installation de chauffage d’une puissance comprise entre 4 et 400 kilowatts, l’entretien annuel est une obligation légale. Même si aucune sanction n’existe, il est fortement recommandé de réaliser cette opération de maintenance pour trois raisons :Être en conformité avec la loi ;Assurer votre sécurité : chaque année, selon l’Institut de veille sanitaire, ce sont environ trente personnes qui décèdent d’intoxication au monoxyde de carbone ;Réaliser des économies : une chaudière bien entretenue dure plus longtemps, tombe moins souvent en panne et consomme moins d’énergie. Le professionnel pourra vérifier les réglages pour un meilleur rendement de votre chaudière.

Comment se déroule l’entretien de sa chaudière ?

Lors de son passage, le professionnel effectue les opérations suivantes : Nettoyage, entretien et vérification de votre installation : corps de chauffe, foyer de la chaudière, brûleur, filtres… ; Mesure des émissions polluantes de votre chaudière ; Réglage pour optimiser la consommation de votre installation. De plus, le technicien peut vous apporter des conseils pour améliorer l’utilisation de votre installation. Il peut aussi vous préconiser de changer d’appareil si celui-ci est trop ancien ou défaillant. D’ailleurs, il est préférable d’opter pour un vrai expert comme chauffagiste Paris pour assurer l’entretien de votre chaudière que cela soit à fioul ou d’un ballon chaude électrique.

Quand réaliser l’entretien d’une chaudière ?

L’entretien doit être réalisé une fois par an. Il n’est reconnu par les assurances que s’il est fait par un professionnel du chauffage. Cet entretien concerne également les chauffe-eaux thermodynamiques et doit avoir lieu, dans ce cas, tous les 5 ans. Chauffage solaire et pompes à chaleur doivent aussi être vérifiés tous les ans. À la fin de l’intervention, l’artisan doit vous remettre une attestation, qui devra être conservée deux ans et prouvant que l’entretien des appareils de chauffage a bien été effectué. Une surveillance au quotidien n’est pas à négliger. Même si l’entretien annuel est obligatoire, il y a quelques petits gestes que vous pouvez réaliser pour permettre à votre chaudière au gaz ou autre d’avoir un meilleur rendement. Ainsi, vous pouvez vérifier la pression de l’eau dans le circuit. Pour cela, un simple coup d’œil au manomètre est suffisant. Si le niveau descend trop, il vous faudra remettre de l’eau en utilisant le robinet de remplissage. Veillez également à la couleur de la flamme de votre veilleuse. Si celle-ci vire au jaune ou au rouge, cela signifie qu’il y a une mauvaise combustion. Il vaut alors mieux appeler un chauffagiste.Ce dernier pourra effectuer tous les dépannages nécessaires étant habitués aux pannes diverses et variées. Dans tous les cas, prenez soin de faire réviser vos appareils de chauffage dans le but de réaliser des économies d’énergie.

Je suis locataire : qui doit s’occuper de l’entretien de la chaudière ?

Vous l’aurez compris, l’entretien de la chaudière est obligatoire et nécessaire, mais à qui revient cette charge ? Si vous êtes propriétaire d’un logement avec chauffage individuel, c’est à vous de vous occuper de faire entretenir votre chaudière. Pour un logement au chauffage collectif, l’entretien revient au syndicat des copropriétaires ou, en son absence, à vous-même. Si vous êtes locataire d’un logement avec chauffage individuel, c’est alors à vous qu’incombe la responsabilité de l’entretien annuel de la chaudière. Pensez bien à vérifier qu’aucune mention contraire ne vient rendre le propriétaire responsable de l’entretien de la chaudière dans les clauses du bail. En bref, si vous êtes locataire, l’obligation d’entretien dépend du type de chaudière : Pour une chaudière individuelle, sauf mention contraire dans votre bail, vous avez l’obligation de réaliser sa maintenance annuelle. Si vous ne le faites pas, le propriétaire peut déduire de votre dépôt de garantie le coût de l’intervention lors de votre départ du logement. Pour une chaudière collective, l’entretien annuel est à la charge du propriétaire ou du syndicat de copropriété de votre immeuble. Ainsi, n’hésitez pas à opter pour un chauffagiste professionnel pour l’entretien de votre chaudière qui est un élément essentiel dans votre logement. Sans parler de votre sécurité et surtout le confort qu’offre un chaudière bien entretenu pour vos besoins journaliers.

Related posts

Déménager sans stresser à Paris : comment procéder ?

Irene

Partager la même chambre avec bébé, les avantages

Irene

Trouver un plombier à Saint-Gratien pour une intervention d’urgence

Journal