Image default
Santé & Bien-être

6 astuces pour améliorer l’endurance musculaire

L’endurance musculaire est essentielle pour la plupart des activités qui exigent de la force physique et elle est aussi primordiale au niveau des performances fitness. Voici des astuces pour avoir des résultats durables, faire des progrès notables et optimiser vos muscles pour en tirer tous les bénéfices.

1) Travaillez la force

La force devrait être l’une des étapes à ne pas négliger pour atteindre vos objectifs. Elle est importante pour toutes les activités physiques et permet également d’améliorer l’endurance musculaire. Ne la sous-estimez pas ! Plus vous travaillerez la force, plus vous en verrez les bienfaits au niveau fitness et sportif en général, mais aussi dans toutes vos activités quotidiennes. Elle vous permettra de tenir plus longtemps tout en faisant moins d’efforts.

2) Bougez mieux

Il vaut mieux bouger un peu moins mais mieux. Vous dépenserez moins d’énergie mais cela vous épargnera des blessures. Faites attention à votre allure, votre posture et vos mouvements. Si vous privilégiez la qualité plutôt que la quantité, vous verrez la différence et serez à coup sûr satisfait(e) de vos résultats.

3) Procédez progressivement

Augmentez votre activité systématiquement par touches progressives que ce soit le volume, la résistance, la durée ou la distance selon le sport que vous pratiquez. Si vous faites toujours la même chose sur une durée plus longue, vous n’en tirerez pas de bénéfices. Au contraire, commencez par un objectif facile à atteindre et augmentez peu à peu la charge, l’allure ou la distance.

4) Variez la résistance et l’effort

Vous pouvez vous entraîner un peu plus intensivement certaines séances et moins d’autres fois. Les jours où vos efforts sont plus modérés, prêtez une attention particulière à vos mouvements. Ne cherchez pas à dépasser à tout prix un plateau, cela ne vous permettra pas d’améliorer votre endurance d’une manière efficace.

Vous pouvez tout aussi bien varier votre entraînement et opter pour un entraînement par intervalles sur certaines séances.

5) Augmentez la densité et le volume de votre entraînement

La densité représente le travail accompli sur un laps de temps donné, comme pendant un entraînement. Le volume est la durée de la séance. Pour travailler à la fois sur la densité et le volume, augmentez le nombre total de séries et/ou le nombre de répétitions de chaque série. Pour vous y aider, vous pouvez chronométrer vos séries. Par exemple, choisissez un exercice ou un superset et faites autant de répétitions que vous le pouvez en 5 minutes. Votre objectif pour la prochaine séance sera de faire plus de répétitions sur le même laps de temps. Vous pourrez ainsi remarquer des progrès au niveau de votre endurance musculaire.

6) Prenez le temps de récupérer

Pour finir, ne vous surentraînez pas et prenez assez de temps pour récupérer entre deux séances. Selon votre programme, vous pouvez également vous entraîner en levant le pied pendant une semaine et ceci toutes les 4 à 6 semaines. Cette période transitoire permettra à votre corps de récupérer complètement et vous garantira le fait de pouvoir continuer à progresser.

Si vous stagnez et que vous souhaitez progresser, testez ces astuces. En améliorant votre endurance musculaire, vos résultats n’en seront que meilleurs. Succès garanti !

Autres articles à lire

5 raisons pour lesquelles vos pectoraux restent flasques

Irene

Bodyboomers : la musculation de plein air !

Irene

Un médecin radiologue peut réaliser des examens à distance

Journal

Bruler les graisses en vacances avec le stand up paddle

Irene

Quelques conseils pour entretenir votre table de massage

Irene

Faire une comparaison pour trouver une meilleure mutuelle santé

Irene