Image default
Loisirs

La culture indoor, le nouveau hobby des citadins

Pendant longtemps, cultiver en pleine ville se faisait dans de petits lopins de terre, voire sur de petites terrasses ou encore des balcons, à l’étroit et dans des conditions parfois spartiates. Mais avec la démocratisation de la culture hors-sol, de nombreux citadins peuvent désormais librement créer leurs potagers sur des toits des immeubles. Une pratique outre-Atlantique qui connaît un franc succès en France

Des potagers écolos pour le plaisir de nos assiettes

C’est bien connu, les Français ont la main verte et nombreux sont ceux qui prennent plaisir à avoir leur propre potager. Bien plus qu’un passe-temps, les toits comestibles sont une démarche salutaire pour les citadins qui peuvent désormais profiter de fruits et légumes bio pour une alimentation plus saine. Par ailleurs, l’agriculture urbaine permet aux habitants des villes de renouveler leur attachement pour la nature.

Désireux justement d’augmenter le rendement de leurs cultures, nombre de particuliers ont opté pour la culture hors-sol. Cette technique est particulièrement prisée pour lancer tout type de culture tout en optimisant sa consommation en eau et en améliorant la qualité des produits cultivés. 

De meilleurs produits maraîchers avec l’hydroponie

Réaliser son projet d’agriculture urbaine en misant sur du matériel hydroponique efficace est la solution la mieux indiquée pour disposer de produits maraîchers particulièrement savoureux. En effet, avec des cultures hors-sol, il est possible de maîtriser à la perfection l’apport en nutriment des plantes. Du bon substrat, de l’eau et des solutions nutritives, sont les principaux ingrédients de cette culture.

Cette technique permet de cultiver verticalement plusieurs espèces végétales, l’hydroponie est parfaite pour optimiser l’espace cultivable. En créant toutes les conditions favorables pour la croissance des plantes, il sera ainsi possible de profiter de produits disposant d’excellentes qualités nutritives. En matière d’écologie, il n’y a rien pour cultiver les fruits et les légumes de manière naturelle, sans forcément avoir recours aux engrais chimiques.

Related posts

Profitez du service Elo Boost pour League of Legends

Octave

Le casque de moto tout terrain

Journal

Vivre sa vie autrement grâce à la méditation pleine conscience

Journal