Image default
E-commerce / Shopping

Traçabilité : coment être sûr d’acheter de la viande de qualité

Ces dernières années, les scandales alimentaires ont fait de la traçabilité une priorité aux yeux des consommateurs. Comment les professionnels de l’agro-alimentaire construisent leurs réseaux pour offrir des produits impeccables ? Pour les petits commerçants, la communication est un atout indéniable.

Qualité : les grossistes ont leur mot à dire

Le meilleur moyen de garantir la qualité de la viande, ce sont encore les circuits courts. Et les consommateurs l’ont bien compris : les systèmes producteur-distributeur-consommateur, mis en avant par les AMAP depuis plus de 20 ans sont aujourd’hui en vogue. Certains éleveurs-bouchers, en bons entrepreneurs, ont su surfer sur cette vague. Aujourd’hui convaincus de la pertinence de leur démarche, ils proposent leurs produits aux détaillants. Par exemple, en plus de boutiques physique et d’une boutique en ligne, pour les professionnels du secteur, la Louvrie devient grossiste de viande. Vendre en gros les mêmes produits que l’on vend à ses propres clients, voilà un gage de confiance.

Comment garantir une viande de qualité ?

Quand les systèmes de vérification qualité font défaut, les consommateurs s’inquiètent, et ils ont raison. Les labels sont dignes de confiance, mais pour les clients les plus exigeants, les circuits courts restent une valeur sûre. Il est de plus en plus difficile de faire confiance en l’agro-industrie. En attendant que les magnats de l’alimentaire règlent leurs problèmes d’éthique avec les réglementations européennes, les entrepreneurs et les consommateurs s’organisent et choisissent eux-même des systèmes qui correspondent à leurs attentes.

Quand les clients changent de boucherie

Certaines boucheries en ligne, comme La Louvrie, ont su développer une culture d’entreprise basée sur la transparence et la traçabilité, de quoi faire sérieusement concurrence aux commerces des villes et des villages. Et c’est certainement un exemple à suivre. Prendre le tournant du numérique, encore un défi pour les petits artisans ?

En attendant, les petits commerces doivent continuer de communiquer sur des valeurs éthiques et sur la sécurité alimentaire : les scandales alimentaires touchent essentiellement les gros distributeurs. Le commerce de proximité peut tirer son épingle du jeu avec une bonne communication et des partenaires fiables.

 

Related posts

La sécurité contre les intrusions au coeur de la maison

Eric

Acheter un bateau neuf ou d’occasion

Journal

Comment le tee-shirt personnalisé s’est démocratisé en France ?

Journal